comment faire une isolation intérieure

comment faire une isolation intérieure

On ne cessera jamais de répéter : vous avez beaucoup à gagner si votre maison est bien isolée. Pensez alors à optimiser l’isolation de votre maison. L’isolation par l’intérieur reste la technique la plus choisie des particuliers. Comment la réaliser ? Les réponses dans cet article.

L’isolation par l’intérieur : quels avantages tout d’abord ?

Avec l’isolation par l’intérieur, l’aspect extérieur de votre maison ne sera pas modifié. Si vous ne voulez pas que votre façade soit modifiée, alors c’est la solution idéale. Recommandée surtout en cas de rénovation, cette technique d’isolation est applicable à tous logis. En plus de cela, elle présente l’avantage d’être moins couteuse par rapport aux autres techniques. Bien entendu, différentes options s’offrent à vous lors du choix de l’isolant.

Le principe :

Parlons maintenant du principe de l’isolation par l’intérieur. Lors de cette technique, l’isolant est appliqué à l’intérieur des parois du logis derrière une contre cloison maçonnée. En fonction de son type (rigide, semi-rigide, souple ou en mousse), cet isolant est embroché ou collé. On le double après d’un pare-vapeur. L’étape suivante consiste à le recouvrir d’un parement de finition. Concernant ce parement de finition, il peut s’agir de panneaux de bois, de plaque de plâtres, etc.

Quid sur les isolants intérieurs

Comme évoqué précédemment, un très large choix d’isolants s’offre à vous lors de l’isolation par l’intérieur. Les isolants intérieurs sont disponibles en rouleau souple, en panneau semi-rigide, en panneau rigide et en flocon ou mousse. Pour les murs et surtout les murs inclinés, les isolants en rouleau souple sont d’excellents choix. Vous pouvez alors opter pour l’isolant mince.

Pour les plafonds, les murs, les cloisons et les combles, les isolants en panneau semi-rigide restent la meilleure solution. Vous avez le choix entre la laine de chanvre, la laine de roche et de lin et la fibre de bois flexible (l’isolant doit être toujours recouvert de son parement). Pour l’isolation de plafonds, murs et sols, il vous est possible également de miser pour des isolants en panneau rigide comme le polystyrène expansé et le polyuréthane. D’ailleurs, rien ne vous empêche de miser pour les solutions deux en un (par exemple, isolant d’un côté et plaque de plâtre de l’autre). Les isolants en flocon ou mousse quant à eux sont recommandés pour les parties inaccessibles. Pour les planchers et combles difficilement accessibles ou perdus, préférez la ouate de cellulose à épandre et la laine de verre à souffler. D’ailleurs, ces types d’isolant permettent d’éliminer les ponts thermiques.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

Même s’il vous est tout à fait possible de procéder vous-même à l’isolation de votre maison, l’idéal serait de faire appel à un professionnel confirmé. Retenez que l’ITI peut être vraiment complexe pour un amateur. Les travaux seront surtout compliqués si vous disposez d’équipements qui doivent être démontés, des canalisations, prises, etc. Un professionnel confirmé saura choisir les isolants les plus efficaces.

Disposant d’expérience et de savoir-faire, il saura procéder correctement pour un résultat satisfaisant et surtout, durable.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.