comment poser de la laine de verre sous toiture

comment poser de la laine de verre sous toiture

Que ce soit en rénovation ou en neuf, l’isolation des combles fait également partie des étapes à ne pas négliger. En effet, tout comme l’isolation de la toiture, c’est aussi une chose prioritaire. Et ce, pas seulement pour l’environnement, mais surtout en terme d’économies d’énergie aussi. Si prochainement, vous projetez alors de poser de la laine de verre sous toiture. Nous vous convions à suivre ces quelques étapes !

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Tout d’abord, si vous avez choisi la laine de verre pour l’isolation de vos combles, ce n’est pas pour rien. En réalité, la laine de verre est reconnue pour ses propriétés spécifiques d’isolant thermique et acoustique. Pour cette raison, elle figure même parmi les matériaux d’isolation de combles et de toiture les plus prisés. Effectivement, il n’y a pas mal de gens qui s’en sert pour se protéger du froid, de la chaleur et des bruits extérieurs. De par son caractéristique non inflammable, la laine de verre dispose même d’un pouvoir de protection contre tout risque de propagation d’incendie. Pour éviter ainsi toute déperdition de chaleur par le toit, la pose d’une laine de verre reste une meilleure option.

La pose de la laine de verre : étape par étape

En ce qui concerne la pose de la laine de verre sous toiture, il faut avant tout noter qu’il y a différentes manières de la poser. En tout premier lieu, il y a la pose de laine de verre sous toiture en simple couche. Ce système consiste ainsi à positionner la laine de verre entre les chevrons. De ce fait, il faut également s’assurer que la largeur de celle-ci soit augmentée de 1 cm par rapport à l’écart entre les chevrons.

En second lieu, il existe également le système de pose en double couche ou bicouche. Dans cette seconde option, l’installation de la première couche se fera entre les chevrons de la charpente. Et pour la seconde couche d’isolant en laine de verre, la pose se fera de façon perpendiculaire à la première. C’est un système très efficace pour éviter toute fuite d’air.

Enfin, il y a également la pose classique. Cette dernière option consiste donc à poser les panneaux de laine de verre entre les chevrons, puis à agrafer la laine de verre souple sur un contre chevronnage. Il est bon de préciser que le découpage de la première couche doit être plus large que l’espacement entre les chevrons. Positionnez ensuite les bandes de panneaux entre les chevrons de manière à laisser 3 cm entre les linteaux et l’isolant. Puis, après avoir repéré et marquer l’emplacement du contre chevronnage sur la charpente. Il ne reste plus qu’à clouer les cales sur les chevrons, puis des tasseaux sur les cales. Pour cette étape, il faut que l’espace soit le même que l’épaisseur du matériau.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.