peinture facade ou crepi

peinture facade ou crepi

Vous pensez à rénover la façade de la maison ? Sachez que le marché actuel vous permettra de choisir entre l’application de peinture pour façade ou de crépi. Ces deux options ont chacune leurs caractéristiques. C’est pour cela que nous avons mis au point cet article qui vous aidera au mieux à différencier ces deux éléments.

Commençons par voir la peinture pour façade ?

La peinture pour façade doit assurer la respiration du mur tout en assurant son imperméabilité à l’eau. Celle-ci peut se présenter sous différentes formes dont vous pourriez choisir selon vos besoins. Vous pourriez alors prendre une peinture acrylique qui est à la fois inodore et économique. Avec une bonne application, ce type de peinture résistera pendant 7 à 10 ans. Puis, il y a la peinture siloxane qui est composée de résine de silicone et de résine acrylique et capable de s’adapter à tous les types de façade. Résistante et facile à utiliser, une telle peinture est aussi dotée d’une capacité hydrofuge. C’est sûr qu’elle offrira un air mat à votre façade. Viennent ensuite les peintures plliolite et hydropliolite qui sont dotées de résine ressemblant à du caoutchouc. C’est ce qui leur permet d’adhérer facilement à une façade abimée ou poreuse ainsi qu’humide. Pouvant tenir de 7 à 10 ans, le seul point qui différencie ces deux types de peinture concerne le fait que la peinture hydropliolite peut se nettoyer avec de l’eau sans causer le moindre ennui. Vous aurez aussi l’opportunité d’appliquer une peinture minérale qui est composée de chaux ou de silicate. Celle-ci permettra à la façade de faire face aux micro-organismes tout en facilitant sa respiration. Enfin, il reste le revêtement en plastique qui peut fortifier une couche de peinture que ce soit de manière épaisse ou semi-épais. Cette dernière option peut être composée d’acrylique ou de siloxane. À noter que le milieu où vous habitez aura des influences sur votre choix de peinture. Ainsi, la peinture à prendre en milieu montagnard ne sera pas la même qu’en milieu marin et en milieu humide et boisé.

Voyons maintenant le crépi

Le crépi est aussi un enduit qui vous permettra de recouvrir un mur afin de le protéger des micro-organismes et de la mousse. En plus de cela, il peut être difficile à choisir vu qu’il assurera l’esthétique finale du bâtiment. Notez bien que vous aurez le choix entre un crépi en mortier de ciment qui assurera une importante résistance ou en mortier à base de chaux qui servira d’insecticide par excellence. Mais vous pourriez aussi opter pour le plâtre qui durcira lentement mais surement. Concernant l’application, vous devriez trancher entre un crépi traditionnel ou monocouche. Le premier concerne l’utilisation de mortier de ciment ou de chaux voire le mélange des deux en 3 couches sur la façade. La première couche est aussi appelée gobetis tandis que la seconde est le corps d’enduit et la troisième couche est un enduit de finition. D’un autre côté, un crépi monocouche est tout simplement composé de chaux de ciment prêt à l’emploi. Mis à part une finition grattée, ce type d’enduit s’applique en deux passes « frais sur frais ». À souligner que la finition peut être écrasée ou grattée ainsi que projetée et talochée. Vous n’avez qu’à choisir celle qui vous conviendra le mieux.

Enfin, si vous voulez en savoir plus sur le crépi, l’enduit et la peinture, suivez ce lien : https://www.harmonie.fr/crepi-enduit-ou-peinture-facade.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.