comment choisir vmc double flux

comment choisir vmc double flux

Entre la VMC simple flux et la VMC double flux, c’est la VMC double flux qui offre plus d’avantages. Elle offre un véritable contrôle des débits d’air, à la fois entrant et sortant. Qui plus est, elle récupère ses calories dans l’air vicié afin de les transmettre à l’air neuf, un cas très pratique pour ne pas faire baisser la température dans le logement. Or, avec les différents types de VMC double flux mis en vente sur le marché, choisir une VMC double flux ne fait plus partie du plaisir. C’est la raison pour laquelle, nous vous dédions cet article, il vous guidera dans le choix de votre VMC double flux.

Tout savoir sur une VMC double flux

Une VMC double flux est un système de ventilation mécanique servant à renouveler l’air de la maison tout en évitant tous les problèmes liés à l’humidité. Elle récupère l’air vicié extrait de la maison et l’utilise pour réchauffer l’air neuf filtré provenant de l’extérieur. Pour ce faire, elle doit être constituée d’un moteur (un élément important de la VMC, il est équipé d’un ventilateur et placé dans les combles), d’un réseau de gaines et des bouches d’insufflation pour accueillir l’air neuf.

Choisir une VMC double flux en fonction de ses avantages

Sur le marché, il existe 3 grands types de VMC double flux. Ils permettent tous de renouveler l’air dans un logement tout en évitant les problèmes liés à l’humidité. Cependant, ils ne procurent pas les mêmes avantages. Par exemple, pour une VMC double flux autoréglable, son principal avantage est sa facilité d’installation. C’est également la VMC double flux la moins chère de toutes. En revanche, celle-ci a tendance à faire baisser la température du logement. Contrairement à une VMC double flux autoréglable, une VMC double flux hygroréglable est beaucoup plus difficile à installer. Par contre, cette dernière est capable de réguler l’humidité, un cas pratique pour éviter l’humidité. Par ailleurs, il permet de réaliser une importante économie d’énergie. Enfin, la VMC double flux thermodynamique. Ce dernier type de VMC double flux est la VMC la plus connue de toutes. Elle est couplée à une pompe à chaleur et utilise de ce fait des énergies renouvelables, un cas pratique pour faire baisser la facture d’électricité.

Choisir une VMC double flux en fonction de l’installation

Avant l’achat d’une VMC double flux, il faut d’abord déterminer l’endroit d’installation du caisson. Cela est indispensable pour son entretien et pour l’entretien des filtres. À cet effet, une VMC double flux doit être installée à un endroit facile d’accès. De ce fait, si vous projetez faire une installation dans les combles, nous vous conseillons de miser sur les modèles dédiés. Ultérieurement, pour un meilleur assainissement de l’air intérieur, il est recommandé de bien choisir les filtres de votre VMC. En effet, plus les filtres sont fines, plus ils retiennent beaucoup mieux les particules fines et autres polluants. Ainsi, nous vous suggérons les filtres « M5 » et « F7 », ceux sont des litres très fines.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.