quel radiateur électrique est le plus performant

Le radiateur électrique a révolutionné la vision du chauffage. Il peut vite monter en puissance et diffuse une chaleur douce et régulière. Très économe, il maitrise parfaitement sa consommation et vous fait faire des économies. Doté d’une multitude d’avantage, vous avez tout intérêt à vous équiper de ce type de chauffage. En plus, vous avez l’embarras du choix avec tous les modèles de radiateur qui inondent actuellement le commerce. Il y a le radiateur électrique à inertie, le panneau rayonnant, le convecteur, etc. Comme il est difficile de choisir, ces quelques précisions pourront peut-être vous éclairer.

Tout savoir sur le radiateur rayonnant

Comme son nom le laisse à deviner, le panneau rayonnant utilise le principe de rayonnement, mais aussi combiné à celui de la convection. Pour ce faire, il possède une plaque en aluminium qui est chauffée par une résistance électrique. Cette plaque se charge ensuite de la diffusion des rayons infrarouges de longue portée. Ces rayonnements chauffent, à leur tour, le mobilier, les murs ainsi que les individus présents dans la pièce. Ainsi, vous profitez d’une chaleur naturelle comparable à celle émise par les rayons du soleil. Si la rapidité de chauffe et l’homogénéité de la chaleur sont vos priorités, on vous suggère de miser sur un panneau rayonnant. Il a aussi l’avantage d’être réglable à approximativement un dixième de degré. De plus, les modèles haut de gamme disposent déjà d’une régulation numérique d’une grande précision. Toutefois, il est réputé pour sa consommation importante d’électricité causée par le manque d’inertie. Il risque donc d’allonger votre facture électricité si son utilisation n’est pas modérée.

Le confort thermique généré par un radiateur à inertie

Si vous cherchez le plus performant des radiateurs, on vous conseille le radiateur à inertie. Il possède une très forte inertie thermique. Cela signifie qu’il peut emmagasiner de la chaleur et la restitue même après que l’appareil soit éteint. De ce fait, vous ne risquez pas une chute brutale de la température tout en permettant de faire des économies. Son fonctionnement ressemble beaucoup à celui du radiateur à accumulation électrique. Mais rassurez-vous, le radiateur à inertie est la solution la plus satisfaisante. En effet, celui-ci est peu encombrant et dispose d’une régulation avancée contrairement au radiateur à accumulation.

Un convecteur électrique: un chauffage peu performant

Le convecteur fonctionne sur la base de la convection. L’air pénètre dans la partie inférieure et chauffé ensuite par la résistance pour enfin ressortir par le haut de l’appareil. Dès qu’il atteint le plafond, l’air redescend et se refroidit et le cycle naturel recommence. Et bien qu’il soit simple à installer et à utiliser, il s’avère être très peu recommandable. Pour cause, il assèche l’air et provoque une sensation assez désagréable. D’ailleurs, ce phénomène de convection entraine un mouvement d’air et accumule des poussières. Il est donc à proscrire pour les individus souffrants d’allergies. Très énergivore, sa consommation d’électricité s’élève à 30% supérieure à celle des autres radiateurs électriques. Cependant, l’absence d’inertie accroit amplement sa vitesse de chauffe.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.